Les 10 villes où investir en 2020

Les 10 villes où investir en 2020

Que ce soit pour se loger ou pour profiter de perspectives de plus-value intéressantes, le placement dans la pierre est traditionnellement celui qui est favorisé par les investisseurs français. Cela est d’autant plus d’actualité au regard du niveau des taux historiquement bas, permettant de contracter un emprunt à des conditions avantageuses. Un attrayant rendement vient s’ajouter à ces atouts si vous choisissez de louer votre bien, sous réserve toutefois de cibler les marchés les plus dynamiques : ce sont essentiellement ceux qui attirent un grand nombre d’étudiants.

Voici une liste des 10 villes dans lesquelles investir en 2020, leurs atouts et le prix moyen du neuf tel qu’établi par la Chambre des Notaires.

1. TOULOUSE

Atouts : pôle spatial et aéronautique d’envergure et ville universitaire d’importance forte de 100.000 étudiants.
Prix : 4.050 € le m².
Quartiers : l’hyper-centre historique, le quartier de la Croix de Pierre et de Rangueil qui abrite les universités et les centres européens de recherche scientifique.

2. NANTES

Atouts : à mi-distance de Paris et de la mer. La ville est prisée par les étudiants qui y trouvent une riche offre en matière d’enseignement. De nombreux projets d’aménagement de la ville témoignent de son dynamisme.
Prix : 4.200 € le m².
Quartiers : le centre-ville animé et les quartiers universitaires des Hauts Pavés et de Saint Félix, qui sont très bien desservis.

3. LYON

Atouts : située à seulement 2 heures de Paris par le TGV et à proximité de l’Italie et des monts alpins. Avec le deuxième PIB de France, la capitale des Gaules attire bon nombre d’entreprises, de grandes écoles et d’universités.
Prix : 5.260 € le m².
Quartiers : le nouveau quartier Confluence aux équipements modernes et au charme certain ou vers la gare de Perrache qui est un axe très central.

4. LILLE

Atouts : en quelques minutes de train, la capitale du Nord est accessible de Paris, de Londres et de Bruxelles. La demande de logements y est encouragée par la présence d’une grande population estudiantine et par le fait que 75 % des lillois sont locataires.
Prix : 3.800 € le m².
Quartiers : l’hyper-centre de Lille, lieu charmant et plein d’animation et les abords de la grande Université Catholique sont des quartiers recherchés.

5. RENNES

Atouts : une heure trente de train sépare Paris de Rennes. Cette dernière offre l’accès à un littoral marin qui recèle de trésors naturels et architecturaux. Grande pourvoyeuse d’emplois dans le numérique, la recherche et le développement, la ville abrite de nombreux établissements d’enseignement supérieur.
Prix : 4.060 € le m².
Quartiers : le quartier Beaulieu préféré des étudiants, le quartier réaménagé autour de la gare et le centre-ville historique.

6. BORDEAUX

Atouts : accessible en deux heures de train depuis Paris, située à quelques minutes de voiture de l’océan atlantique, les magnifiques vignobles aux alentours font de « la belle endormie » l’une des destinations préférées des franciliens qui déménagent. La forte présence d’étudiants assure une demande de petites surfaces qui ne tarit pas.
Prix : 4.290 € le m².
Quartiers : Le quartier Bastide-Niel accessible très rapidement par le tram, le quartier Saint-Michel autour du marché des Capucins et le grand projet d’aménagement des bassins à flot avec près de 5.000 logements en construction.

7. MONTPELLIER

Atouts : dynamisme économique, forte démographie, nombreux étudiants et jeunes actifs travaillant dans la recherche et le développement.
Prix : 4.320 € le m².
Quartiers : le centre-ville et le quartiers des hôpitaux et des facultés.

8. STRASBOURG

Atouts : centre-ville inscrit au patrimoine de l’Unesco, ville étudiante cosmopolite. Strasbourg abrite les salles de marché de nombreux grands établissements financiers séduits par son axe stratégique à deux pas de l’Allemagne et de la Suisse.
Prix : 4.000 € le m².
Quartiers : le charme du centre-ville dans la « petite France » et autour de la cathédrale ou le quartier de l’Esplanade favorisé par les étudiants.

9. ANGERS

Atouts : 20 % de la population angevine est constituée d’étudiants en recherche de location. Située à seulement 1 h 40 de Paris.
Prix : 2.600 € le m².
Quartiers : le centre-ville et les quartiers Monplaisir et Belle-Beille très bien desservis par le tramway.

10. CLERMONT-FERRAND

Atouts : ville d’universités, démographie en forte croissance, présence de nombreuses grandes sociétés et de l’historique Michelin, création d’un pôle numérique très prometteur.
Prix : 2.660 € le m².
Quartiers : le quartier de la République futur berceau des activités 2.0, Sallin, Poncillon et Vallières prisés par les jeunes actifs, ainsi que le centre-ville.

Et quid de la location saisonnière ?

Un investissement en vue d’une location saisonnière est un placement de bonne rentabilité qui permet un retour sur investissement très rapidement. Dans ce secteur, la durée d’amortissement se situe aux alentours de 5 à 7 ans, contre le triple dans le cadre d’une location classique vide ou meublée. Il convient cependant de modérer ce calcul théorique par les contraintes administratives croissantes sur les locations saisonnières, par l’impossibilité de réaliser un investissement dans le cadre d’une niche fiscale, ainsi que par le handicap d’un turnover constant rendant les nuitées de vacance locative très fréquentes en hors saison. Ceci dit, les villes qui se prêtent le mieux à ce choix sont Le Cap d’Agde et Carcassonne au sud, Quimper au nord et plus étonnamment Le Mans, qui affichent des prix de l’immobilier très attractifs.

 

Vous n’arrivez pas à faire votre choix ? Nous sommes là pour vous aider en fonction de votre situation :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre code postal (obligatoire)

Sujet

Votre message