fbpx

Faut-il investir à Montpellier ?

Faut-il investir à Montpellier ?

Plusieurs villes de l’hexagone sont aujourd’hui présentées comme des emplacements de choix pour investir dans l’immobilier. Toutes offrent des perspectives de rendement attractives, mais chacune possède ses spécificités. Le dénominateur commun de ces agglomérations sera un marché immobilier où la demande est plus forte que l’offre. Seules les raisons de cette dichotomie peuvent parfois différer d’une ville à l’autre. La pression démographique est la conséquence du développement d’un bassin d’emploi, de l’existence de nombreux établissements universitaires ou tout simplement de l’attractivité d’un cadre de vie exceptionnel. Parmi les villes françaises qui attirent les investisseurs immobiliers, il se peut que Montpellier cumule tous ces avantages.

Montpellier : une métropole nommée désir

Si son origine demeure encore aujourd’hui un mystère qui fait débat entre de nombreux historiens, Montpellier n’a jamais cessé d’être un point de convergence. D’abord foulée au pied par les légions romaines qui empruntaient la « voie domitienne »pour rejoindre l’Hispanie, elle vit ensuite défiler les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle par le « Cami Roumieu ». Au moyen âge, la ville devint un important lieu d’échanges et de commerce, point d’entrée pour le royaume de France des épices importées d’orient et d’extrême orient. Ce dynamisme ne semble jamais l’avoir abandonné. Montpellier se singularise aujourd’hui comme étant des rares villes de l’hexagone à afficher une croissance démographique constante depuis la fin de la guerre. Seconde métropole d’Occitanie (derrière Toulouse), elle ne cesse d’attirer de nouveaux habitants séduits par son climat et son environnement géographique. La proximité des stations de ski pyrénéennes, des rivages de la Méditerranée ou du parc national des Cévennes sont très certainement les principales raisons de cet engouement. Celui-ci ne peut en outre qu’être stimulé par de nombreux autres atouts de cette métropole du sud comme son réseau de voies de communication et de transports et son effervescence culturelle et économique. Montpellier est ainsi l’une des destinations les plus prisées de ceux qui veulent quitter la région parisienne.

Une ville qui cumule des signaux positifs pour les investisseurs

Avec une population intra-muros de 281 000 habitants et de 607 000 pour l’aire urbaine, Montpellier et son agglomération se classent au 14ème rang des grandes métropoles françaises. Sa desserte est exceptionnelle. L’autoroute A9 la relie à Marseille et à la frontière espagnole où elle rejoint l’AP7 qui continue vers Barcelone. Elle est également reliée à l’A75 qui part en direction de Béziers, puis Clermont-Ferrand, par un tronçon à 2 voies entièrement gratuit, l’A750. Elle dispose également d’une sorte de périphérique, l’A709, qui contourne l’agglomération pour desservir ses communes limitrophes. Le TGV, grâce à la mise en service depuis 2001 de la ligne LGV méditerranée autorise un accès rapide en 3 heures 25 vers Paris. Depuis 2013 cette ligne permet également de rejoindre Figueras, Barcelone et Madrid. Enfin, l’Aéroport Montpellier Méditerranée situé à 7 km du centre-ville propose de nombreux vols vers plusieurs villes du Maghreb et d’Europe.

Mer, soleil, accessibilité sont les leitmotivs des 4000 nouveaux habitants qui viennent chaque année gonfler les rangs de la population montpelliéraine. La conséquence en est évidemment une forte demande de logements qui ne cesse de croître. Si l’offre est depuis plusieurs années à flux tendus dans l’ancien en centre-ville, le marché immobilier montpelliérain se rigidifie également dans le neuf. À la pression démographique, entretenue par un flux constant de nouveaux arrivants, s’ajoute le statut de ville universitaire de Montpellier dont 1/5 de la population est constitué d’étudiant.

 

Vous souhaitez investir ? N’hésitez pas à nous envoyer un message :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre code postal

Sujet

Votre message