Demander l'avis d'un expert
Quel support pour bien épargner en 2022 ?
Publié le

Quel support pour bien épargner en 2022 ?

Les produits d'épargne offrent aujourd'hui de nombreux avantages à leurs détenteurs. Ils permettent la diversification patrimoniale, sont peu risqués et sont accessibles pour la plupart sans grande contrainte. De plus, les épargnants ont plusieurs possibilités de placement selon leur capacité. Nous vous présentons ici une analyse de trois solutions d'épargne très populaires : l'assurance-vie, le plan épargne retraite et les livrets. Vous découvrirez leur fonctionnement, leurs intérêts, mais aussi leurs limites en 2022.

< Retour

L’assurance-vie : une fiscalité optimale

L’assurance-vie est l’un des moyens d’épargnes les plus populaires en France. Il est actuellement détenu par 4 ménages sur 10, soit 40,5 % de la population et est de plus en plus apprécié. L’assurance-vie est en réalité un contrat entre un souscripteur et un assureur. Ce dernier s’engage à verser à son client une rente ou un capital en contrepartie de versements (primes) que celui-ci aurait réalisés sur une longue période. L’assurance-vie n’est pas un produit d’épargne unique, mais un ensemble de produits parmi lesquels vous pouvez choisir en fonction de vos besoins. Vous avez également la possibilité de souscrire plusieurs contrats de ce type en même temps.

Il existe actuellement 3 contrats d’assurance-vie :

L’un des principaux atouts de ce moyen d’épargne est sa fiscalité très avantageuse. Les gains qu’offre ce contrat ne sont soumis à aucune taxation tant qu’ils ne sont pas rachetés. Même en cas de rachat, la fiscalité qui s’applique est légère.

L’autre avantage principal de l’assurance-vie a trait à la succession. Lorsque le capital est constitué avant les 70 ans du souscripteur, sa transmission n’est soumise à aucune taxation jusqu’à 152 500 € par bénéficiaire. Les liens de parenté ne sont pas pris en compte. Ce produit d’épargne n’a presque aucun inconvénient. Il faut tout de même veiller à souscrire un bon contrat, en s’adressant un organisme fiable ou en se confiant à un conseiller en gestion de patrimoine.

En savoir plus

Le PER : une retraite bien préparée

Le plan épargne retraite (PER) est le nouveau produit d’épargne retraite né à la suite des réformes initiées par la loi PACTE du 22 mai 2019. Il a remplacé le plan épargne retraite populaire (PERP), le contrat Madelin, et le plan épargne pour la retraite collectif (Perco). Son mode de fonctionnement est très simple : le bénéficiaire économise pendant sa vie active pour profiter d’une rente ou d’un capital d’investissement à sa retraite. C’est désormais l’unique produit entièrement dédié à la préparation de la retraite. Tout comme l’assurance-vie, il existe trois plans épargne retraite : le PER individuel, le PER d’entreprise collectif et le PER d’entreprise obligatoire.

L’avantage principal du PER est qu’il permet de se constituer un revenu complémentaire à récupérer une fois à la retraite, avec une fiscalité favorable. Les versements volontaires qui sont effectués sur un plan d’épargne retraite peuvent être déduits du revenu imposable du bénéficiaire avant le calcul de son impôt. Une limite de 10 % est à respecter. Il n’y a également pas de plafonnement des niches fiscales dans un plan épargne retraite.

Le seul petit bémol que présente ce support d’épargne est au niveau de la fiscalité à la sortie. Elle peut s’avérer un peu pesante si une bonne optimisation n’est pas faite.

En savoir plus

Epargner avec les livrets : attention à l’inflation !

Les livrets d’épargnes bancaires sont les solutions les plus populaires. Plus de 80 % des foyers français en possèdent un. Toutes les banques françaises les proposent. Il s’agit d’une solution accessible à toute personne majeure et qui souhaite faire des économies sur un compte épargne. Le principe est simple, vous ouvrez un compte dans lequel vous déposez vos économies moyennant une rentabilité annuelle de 1 % maximum. À l’ouverture du livret, une prime à l’entrée est le plus souvent octroyée au bénéficiaire, avec un taux boosté sur une courte période (montant limité).

C’est l’outil d’épargne de précaution par excellence. Il est très peu risqué et donne droit à une rémunération connue à l’avance. Le gros bémol que présente ce support d’investissement est dû à l’inflation qui le rend non rentable ! De plus, la rémunération des livrets d’épargne est imposée à un taux forfaitaire de 12,8 % auquel s’ajoutent les prélèvements sociaux.

L’assurance-vie, le PER, et les livrets sont trois parmi les supports d’épargne les plus populaires en 2022. Si les deux premiers offrent des avantages certains en matière de fiscalité et de succession, le troisième est beaucoup moins attractif. Chaque situation reste cependant unique et il est plus judicieux de consulter un conseiller en gestion de patrimoine comme Mozart Gestion Privée pour obtenir une stratégie sur mesure.

En savoir plus pour bien épargner

Vous souhaitez bien épargner en 2022 ? Nos conseillers sont là pour vous accompagner au mieux dans vos projets.

    J’autorise Mozart à me contacter par email et/ou par téléphone.

    Ces contenus pourraient vous intéresser :