Demander l'avis d'un expert
Quels placements pour réduire ses impôts ?
Publié le

Quels placements pour réduire ses impôts ?

Avec le taux élevé des impôts sur le revenu, la pression fiscale est de plus en plus importante pour le contribuable français. Il est heureusement possible de réduire le montant de ses impôts en passant par un CGP (conseiller en gestion de patrimoine). À ce titre, de nombreux supports peuvent être utilisés : immobilier, PER, FIP, FCPI… Chacune de ces solutions possède ses fonctionnements et avantages qui lui sont propres. Mozart Gestion Privée vous propose un tour d'horizon de ces différentes options.

< Retour

L’immobilier

L’immobilier est un domaine idéal où vous pouvez investir pour réduire vos impôts. En effet, qui parle de placement immobilier parle également de rapport rendement/risque assez faible. En achetant un bien immobilier pour le mettre en location, l’investisseur voit le rendement net de son placement diminuer. Ceci conduit à la réduction du revenu net imposable. En dehors de ce principal avantage, il existe de nombreux dispositifs permettant de réduire le montant de vos impôts.

Les lois de défiscalisation immobilière

Dans le domaine des investissements immobiliers, les lois de défiscalisation sont un ensemble de dispositifs aidant les contribuables français à bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu foncier. Ces différentes lois varient en fonction du bien. On distingue entre autres :

Chacune de ces différentes lois possède un fonctionnement et un mode d’application qui lui sont propres. Elles suivent cependant toutes le même principe. Il s’agit d’accorder des réductions d’impôts aux investisseurs qui contribuent au développement et à l’amélioration du parc immobilier (en faisant des travaux notamment dans le cadre de l’immobilier ancien rénové).

Dans le cas du déficit foncier par exemple, vous bénéficiez d’une déduction fiscale si vos charges sont supérieures à vos revenus. Ce dispositif vous offre la possibilité de déduire de vos revenus fonciers certaines dépenses effectuées sur le bien durant toute l’année fiscale. Vous pouvez ainsi déduire jusqu’à 10 700 € de déficit foncier (ou 15 300 € dans certains cas particuliers) sur une année.

En savoir plus

Les SCPI

Une SCPI (société civile de placement immobilier) est un organisme d’investissement collectif permettant aux investisseurs de collaborer sur différents projets. Le principe est simple. La SCPI collecte les fonds auprès de nombreux investisseurs, afin d’acquérir un patrimoine et d’en assurer la gestion. On parle également de « couteau suisse » de l’investissement.

Il existe différentes formes de SCPI en fonction de la nature du placement et des objectifs. Parmi ces derniers, on peut citer par exemple :

Les SCPI sont très pratiques pour investir à plusieurs et transmettre son patrimoine. L’investissement à travers cette société est une option intéressante pour réduire vos impôts. Avec la SCPI fiscale par exemple, vous avez la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 21 % sur moins de 300 000 euros d’investissement.

En savoir plus

Les produits d’épargne pour réduire ses impôts

Vous souhaitez diminuer le montant total de vos impôts ? Les produits d’épargne sont également des solutions adaptées. Cet investissement a l’avantage d’être très peu risqué et accessible avec un faible ticket d’entrée.

L’assurance-vie

L’assurance-vie est un placement d’épargne particulièrement avantageux du point de vue fiscal. La souscription de ce contrat d’assurance vous aide en effet à bénéficier d’importantes exonérations d’impôt. Pour ce placement, le taux de PLF (prélèvement forfaitaire libératoire) appliqué est dégressif sur la durée.

Au bout de 8 années de détention, le taux de PLF appliqué en cas de rachat passe ainsi de 35 % à 7,5 %. De plus, vous bénéficiez d’un abattement fiscal important sur l’ensemble des produits de votre contrat d’assurance. Le montant de cette exonération s’élève à 4 600 € pour une personne et à 9 200 € pour un couple.

Le PER

Le plan d’épargne retraite (PER) est une nouvelle forme de plan d’épargne qui englobe le PERCO, la loi Madelin et le PERP. Ce nouveau dispositif lancé en octobre 2019 permet aux épargnants de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Les versements effectués dans le cadre du PER peuvent être déduits du revenu net imposable. Il est ainsi possible de réduire considérablement le montant total des impôts.

En savoir plus

D’autres solutions pour diversifier

En dehors de l’immobilier et des produits d’épargnes, il existe d’autres solutions pouvant vous offrir la possibilité de réduire vos impôts, mais aussi de diversifier votre patrimoine. Mozart Gestion Privée vous en présente quelques-unes.

Les FIP et FCPI

Les fonds d’investissement de proximité (FIP) et les fonds communs de placement pour l’innovation (FCPI) sont deux placements fonctionnant selon le même modèle. Il s’agit de collecter l’argent des épargnants pour créer un fonds commun qui est par la suite injecté dans le capital d’un ensemble d’entreprises. Cette stratégie de placement permet de bénéficier d’une exonération portée de 18 à 25 % du montant total investi.

Les GFV et GFF

Les GFV (groupement foncier viticole) et GFF (groupement foncier forestier) sont également des placements communs, au même titre que les FIP et FCPI. Il s’agit de collecter et d’investir des fonds dans des sociétés civiles particulières à vocation forestière ou viticole. Ces placements aident à bénéficier d’une réduction de 18 à 25 %, cumulable avec les FIP et FCPI. En investissant dans les GFV et GFF, vous profitez également d’un abattement de 75 % sur la base d’imposition en cas de succession ou de donation.

En savoir plus pour réduire ses impôts

Il existe de nombreux placements spécifiques permettant de réduire les impôts. Pour définir la solution d’investissement qui vous convient le mieux, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un CGP spécialisé comme Mozart Gestion Privée.

    J’autorise Mozart à me contacter par email et/ou par téléphone.

    Ces contenus pourraient vous intéresser :