fbpx

À quoi sert un bilan patrimonial ?

À quoi sert un bilan patrimonial ?

Un bilan patrimonial, par analogie avec un bilan comptable, est aussi une photographie à un instant donné de tout ce que vous possédez. Il s’agit d’un véritable état des lieux, sorte d’inventaire, visant à établir la situation nette de votre patrimoine. Plus précisément, un bilan patrimonial permet de déterminer la valeur totale de vos actifs après en avoir déduit la somme de vos dettes réelles ou latentes. Le bilan patrimonial se différence cependant de l’approche comptable dans la mesure où il inventorie les actifs en fonction de leur valeur vénale, ou valeur de marché et non à leur valeur historique ou d’acquisition. Il ne se suffit pas à lui-même. Une véritable analyse dynamique de votre situation patrimoniale aura également pour objectif de rechercher des leviers d’optimisation en tenant compte de votre situation matrimoniale et fiscale. Enfin, l’élaboration d’un bilan de vos avoirs a pour finalité la mise au point d’une stratégie patrimoniale qui tiendra compte de vos projets de vie.

L’établissement du diagnostic

Établir un bilan patrimonial ne se limite pas à additionner la valeur des biens que vous possédez et à leur soustraire des dettes. Plus qu’une opération comptable, il s’agit d’effectuer une analyse fine de vos avoirs en fonction de leur répartition entre les différentes classes d’actifs, financiers et non financiers. L’un des objectifs poursuivis lors de cette auscultation de votre patrimoine est de déterminer si les choix de placements effectués sont cohérents par rapport à votre âge et à votre situation fiscale. À titre d’exemple, il faut avoir à l’esprit qu’une gestion patrimoniale doit être évolutive et orientée vers une désensibilisation au risque au fur et à mesure que l’on avance en âge. Elle doit en outre opérer en permanence une diversification des avoirs détenus. Élaborer un bilan patrimonial revient donc dans un premier temps à effectuer un audit de vos avoirs. Ce diagnostic mettra en exergue les actions correctrices à apporter à la constitution de votre patrimoine pour en optimiser les fruits et sa propension à croître. Mais ce sera surtout une base de travail qui servira à bâtir votre stratégie patrimoniale. Celle-ci devra être conduite en respectant une chronologie qui vous est propre et qui tient compte des grandes étapes de votre vie.

Après l’inventaire de votre patrimoine, il faut anticiper vos besoins futurs

Parce que vous ne savez pas de quoi demain sera fait, une bonne stratégie patrimoniale a vocation à vous mettre à l’abri des aléas de la vie. Il s’agit notamment de prévoir le financement des études de vos enfants, un complément de revenu lorsque vous serez à la retraite, préparer la transmission de votre patrimoine, etc. La problématique fiscale sera au cœur de cette stratégie. Elle en est l’un des principaux vecteurs d’optimisation. À l’appui de votre bilan patrimonial, il sera possible de prendre des décisions d’investissement qui vous permettront d’atteindre tous les objectifs précédemment évoqués. La répartition actuelle de vos avoirs sera l’objet d’une projection à 10, 20 ou 30 ans de ce qu’elle devra être pour en optimiser la croissance et la sécurisation.

Nous sommes à votre disposition pour toute question relative à vos objectifs de vie :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre code postal

Sujet

Votre message