Mes aspirations ne concernent-elles que moi-même ou impliquent-elles aussi ma famille ?

Mes aspirations ne concernent-elles que moi-même ou impliquent-elles aussi ma famille ?

Question N°4 : mes aspirations ne concernent-elles que moi-même ou impliquent-elles aussi ma famille ?

Ces quatre premières questions ont certainement suscité des réactions diverses, et vous vous êtes peut-être retrouvé(e) dans l’état de l’alpiniste amateur qui pensait partir pour une promenade de santé, et se trouve confronté à attaquer la face nord de l’Everest. Si c’est le cas, rassurez-vous, vous êtes sur le bon chemin, et ce sentiment d’immensité est le signe d’une réelle introspection et d’une réflexion suffisamment large pour être efficace.

Si toutes ces interrogations ne vous sont pas coutumières, il est fort probable que vous ne trouviez pas dans l’instant les réponses à des questions aussi larges et profondes. Prenez le temps de la réflexion, elle est nécessaire, et l’urgence n’existe pas en matière d’investissement. Il convient plutôt de viser le bon choix, au bon moment.

Par ailleurs, si vous avez trouvé des réponses, vous n’avez peut-être pas encore « Les » réponses. Un bon moyen d’y parvenir est d’élargir le cadre de réflexion en impliquant l’ensemble de votre famille. L’investissement patrimonial concerne forcément, dès l’instant qu’elle existe, la famille au sens large. Le conjoint ou concubin, ou co-pacsé, les enfants, petits-enfants, mais aussi parents, frères et sœurs sont autant de paramètres qui peuvent intervenir dans votre vie, mais également dans celle de votre patrimoine. Replacez donc vos motivations, aspirations et priorités dans le contexte élargi de la famille, et mesurez si cela modifie la donne : s’agit-il de constituer une retraite, un capital pour réaliser des projets personnels, ou de garantir des revenus complémentaires parce que je souhaite travailler un peu moins sans perdre en qualité de vie ? Mon but est-il de transmettre mon patrimoine ou d’assurer l’entrée dans la vie active de mes enfants ? Des projets très différents à la fois en terme de nature et de moyens. Les hiérarchiser est non seulement indispensable mais permet de définir le ou les projets prioritaires et les leviers qui permettront d’aider à les réaliser.

< Question N°3 : quelles sont mes priorités ?

Question N°5 : suis-je en mesure de quantifier le résultat souhaité ? >

 

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous envoyer un message :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre code postal

Sujet

Votre message